Le métier de l'ingénieur ICNA

ICNA

La mission

Garantir la sécurité et la fluidité du tra?c aérien, telle est la mission de l’Ingénieur du Contrôle de la Navigation Aérienne, une mission qui implique chez l’ICNA un sens prononcé des responsabilités, un très bon niveau d’Anglais et la reconnaissance d’une aptitude médicale.

La formation

Les élèves ICNA perçoivent une rémunération pendant toute la durée de leur formation et sont assurés d’être recrutés par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) à la fin de leurs études.

L’admission à l’ENAC en formation ICNA s’opère par la voie d’un unique concours, sous réserve de remplir les conditions générales d’accès.

Les ingénieurs ICNA sont formés pendant 3 ans par l’ENAC. La particularité de la formation suivie par les ingénieurs ICNA est qu’elle est fondée, bien plus nettement que tout autre formation d’ingénieur traditionnelle, sur la mixité de l’enseignement qui conjugue acquisition de connaissances théoriques et mises en situation pratiques. L’efficacité de cette méthode d’apprentissage permet aux élèves ICNA d’être rapidement opérationnels sur le terrain.

Conditions d’accès

  • Etre ressortissant de l’UE (Communauté Européenne)
  • Justi?er la validation de deux années d’enseignement supérieur à caractère scientifique et technique (classe prépa, Licence 2, BTS, DUT, ou équivalent)
  • Avoir – en principe – moins de 26 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours, mais cette limite peut parfois être repoussée (renseignez-vous)
  • Avoir passé avec succès la visite médicale d’aptitude physique
  • Jouir de ses droits civiques et avoir un casier judiciaire vierge (casier n°2)
  • Ere en règle vis-à-vis du Service National
  • Ne pas se présenter pour la 4e fois au concours ICNA

50 places environ étaient offertes au concours ICNA 2016.

Newsletter de Cours Lindbergh