Le métier de l'ingénieur IENAC

IENAC

Le statut

La formation d’ingénieur ENAC est accessible en tant qu’ingénieur ENAC « civil » (90% des élèves) ou ingénieur ENAC « fonctionnaire », (10% des élèves). Les élèves fonctionnaires sont rémunérés pendant toute la durée de leurs études et, au terme de leur formation, ils intègrent la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) comme Ingénieur des Études et de l’Exploitation de l’Aviation Civile (IEEAC).

La mission

L’ingénieur ENAC exerce son métier dans le processus de conception, de fabrication et d’exploitation d’équipements dans le secteur du transport aérien. La formation d’ingénieur aéronautique nécessite un éventail d’aptitudes scientifiques et techniques d’une part, et des bases en économie, gestion, sciences humaines, d’autre part.

L’ingénieur ENAC exerce essentiellement sa profession dans le domaine aéronautique en participant à la conception et la fabrication d’équipements électroniques et informatiques, embarqués ou non. Il peut également être amené à poursuivre une carrière administrative au sein de la Direction Générale de l’Aviation Civile.

Accès

Les étudiants issus des classes préparatoires MP, PC et PSI, recrutés sur concours CCP (concours communs polytechniques), représentent la majorité du contingent des élèves ingénieurs ENAC, civils ou fonctionnaires.

Quelques élèves passés par les CPP (Cycles Préparatoires Polytechniques), les INP (instituts nationaux polytechniques) ou une Licence 2, ceux-là tous civils, complètent le recrutement en 1e année.

Programme du concours CCP

Consulter les modalités

Newsletter de Cours Lindbergh